Comment l'Agglo s'inspire des castors

En charge de la Gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations (Gemapi), l’Agglo entretient plus de 600 km de cours d’eau.

Dans ce cadre, elle mène depuis 2023 sur les cours d’eau de la Lierne et de la Véore, des actions inspirées de "l’ingénierie castor".

Au départ, un constat : le dérèglement climatique génère des sécheresses de plus en plus sévères, des inondations plus violentes et soudaines. Conséquence : les nappes souterraines ne sont plus suffisamment rechargées et la biodiversité s’appauvrit.

Or, des études le prouvent, les rivières occupées par les castors échappent à ce phénomène principalement grâce à leurs constructions qui ralentissent les flux. Elles constituent une barrière efficace et un refuge pour la faune lors des incendies. L’action du rongeur n’entrave pas la circulation piscicole, améliore la qualité des eaux et optimise la recharge des nappes souterraines.

Plusieurs "ouvrages castor" ont été réalisés par le service Gemapi en 2023. L’opération se poursuit en 2024 avec pour objectifs de repousser et raccourcir les périodes de sécheresse, d’atténuer les pics et la violence des crues, de lutter contre la propagation des incendies, de recharger les nappes souterraines… et de régénérer un milieu favorable à l’épanouissement de la biodiversité (amphibiens, avifaune, macro invertébrés et insectes,) et la consolidation du peuplement piscicole.