Un territoire multipolaire et dynamique en matière d'emploi

Avec 102 000 emplois, 23 000 établissements et environ 2 000 créations d'entreprises par an, Valence Romans Agglo est le 5e pôle économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Sa position géographique sur l’axe Marseille-Lyon en fait un passage obligé des réseaux routiers et ferroviaires. 3 aéroports internationaux (Lyon, Genève, Marseille) sont situés à proximité.

Le tissu économique se compose de filières traditionnelles (agriculture, agro-alimentaire, maroquinerie…) et de nouvelles activités en fort développement (image animée, énergie).

Depuis sa création, Valence Romans Agglo accompagne les entreprises désireuses de s’installer ou de se développer sur son territoire en les aidant à se structurer, recruter, développer leurs réseaux et partenariats.

Depuis février 2021, cet accompagnement s’est accéléré sur l'emploi avec la création du 333, structure qui regroupe en un lieu unique les acteurs majeurs de l’emploi, l'insertion et la formation afin de répondre aux besoins des entreprises et du public.

Le tissu économique

La richesse et l’expertise des TPE-PME

  • Plus de 23 000 établissements, dont environ 7 000 employeurs
  • 130 établissements de plus de 100 salariés
  • 2/3 des établissements sont des entreprises sans salariés

Elles représentent 88 % des créations d'entreprise (chiffre 2020).

Un territoire aux activités variées

Industrie : premier secteur employeur (20 % des effectifs totaux)

  • L’agroalimentaire, une locomotive durable en croissance continue
  • La métallurgie, les machines et équipements, l’électronique : un écosystème riche et donneurs d’ordres et des sous-traitants pour l’industrie de pointe
  • Le cuir et la maroquinerie, une industrie historique en plein renouveau

 

D'autres marqueurs forts pour le territoire

  • L’agriculture : développement du bio, des plantes à parfum et médicinales
  • L’image animée : site de la Cartoucherie

Selon l’Urssaf, l’industrie manufacturière représente 20 % de l’effectif de salariés privés en 2020 (dont 4 % pour l’industrie agro-alimentaire), les commerces 18 %, l’hébergement et la restauration 4 %.

Entre 2009 et 2019, l’effectif du secteur de l’hébergement et de la restauration a augmenté de 21 % et celui de l’industrie agro-alimentaire de 27 %.

Focus sectoriels

Le cuir et la maroquinerie

Le secteur du cuir est un marqueur fort de l'identité de Romans-sur-Isère et de ses alentours. La crise des années 2000 lui a fait perdre une grande partie de ses emplois, mais ce secteur est en plein renouveau au travers de deux activités :

  • La maroquinerie : les établissements, majoritairement sous-traitants pour de grands noms du luxe, se portent bien et génèrent, depuis plusieurs années, des volumes de recrutement importants qui vont encore augmenter sur les années à venir.
  • La chaussure : composée de plus petites unités de production principalement positionnées sur des marchés de niche (sneakers éco-conçues, chaussure de dance ou d’escalade, sandales…) qui expérimentent de nouvelles manières de produire et de distribuer via des partenariats et des circuits courts.

L'économie sociale et solidaire (ESS)

L’ESS est un secteur très actif sur le territoire de Valence Romans Agglo. Dans l’économie privée, l’ESS représente :

  • Près de 12 % des établissements
  • Près de 17 % des emplois (au 31 décembre 2019)
  • Près de 17 % des ETP (Équivalent Temps Plein)

La population

L'Agglo possède une forte proportion d'actifs : 75 % de sa population.

👉 En savoir plus sur la population

Chômage et demandeurs d'emploi

Fin 2022, le taux de chômage dans la Drôme a connu une baisse significative mais reste élevé (7,8 %) par rapport à la moyenne régionale (6,1 %).

20 759 demandeurs d'emploi sur le territoire de l'Agglo

11 017 demandeurs d'emploi en catégorie A dont :

  • 17 % (1 831) ont moins de 26 ans : - 13,5 entre 2021 et 2022)
  • 29 % ont plus de 50 ans : -10,7 entre 2021 et 2022

4 554 demandeurs d'emploi en catégorie A sont inscrits depuis 1 an : -20,9 % entre 2021 et 2022.

 

L'emploi

Un territoire multipolaire et dynamique en matière d'emploi

102 637 emplois

80 % de l’emploi sur le territoire de l’Agglo est réparti dans les 6 plus grandes communes : Valence, Bourg-lès-Valence, Saint-Marcel-lès-Valence, Portes-lès-Valence, Romans-sur-Isère, Bourg-de-Péage.

Concentration stratégique des emplois :

  • Le long des axes routiers principaux
  • Un nombre d'emplois supérieur au nombre d'actifs
  • Principalement autour des pôles urbains

L'emploi salarié

Sur les 10 dernières années, on observe un dynamisme de création d’emplois assez important, proche de la Région pour l’ensemble de territoire de Valence Romans Agglo.

Sur une période plus récente, le territoire fait même preuve d’une dynamique plus importante que la moyenne régionale. Notons que l’emploi industriel est reparti à la hausse alors qu’il stagne encore au niveau régional : + 6 % depuis 2013 sur Valence Romans Agglo contre - 0,1 % pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, pourtant 1re région industrielle de France.

En 2022, les secteurs les plus en demande de salariés permanents sont les services à la personne et l’industrie agroalimentaire, qui restent deux locomotives pour l’emploi local.

L'emploi porté par des secteurs clés :

  • L'industrie manufacturière
  • Le commerce
  • Les services aux entreprises
  • La santé et l'action sociale
  • La construction

Créations d’entreprises

Si l’emploi salarié reste largement dominant dans l’économie locale, on note une forte progression des non salariés, notamment à Valence. Cette évolution s’inscrit dans une tendance nationale qui semble s’accélérer depuis la pandémie.

Depuis 2016, hausse de la création d'entreprises : 341 créations en 2021, dont 2 498 entreprises individuelles

Focus sur les établissements sans salariés

Si l’emploi salarié reste largement dominant dans l’économie locale, on note une forte progression des non salariés, notamment à Valence. Cette évolution s’inscrit dans une tendance nationale qui semble s’accélérer depuis la pandémie.

Parmi les établissements sans salariés, l'Agglo se distingue des EPCI similaires par la part d'agriculteurs :

9,7 % dans l'Agglo contre 4 % dans les EPCI de comparaison.

Adéquation des profils entre les demandeurs d'emploi et les offres diffusées par les recruteurs

🔎 Cliquez sur les images pour les agrandir.

Les freins à l’emploi avancés par les entreprises sont le plus souvent le manque de qualification et les problèmes de mobilité des candidats. Coté demandeurs d’emploi, sont invoqués le rythme de travail et les horaires, la rémunération et la durée des contrats, ainsi que les difficultés liées à la mobilité géographique.

Les données confirment l’inadéquation des besoins exprimés par les entreprises en termes de recrutements, avec les compétences des demandeurs d’emploi.

Aide aux entreprises et au public en recherche d'emploi : le 333

Valence Romans Agglo compte sur son territoire de multiples structures spécialisées dans l’accompagnement à l’emploi. La spécialisation de ces structures et leurs actions permet d’apporter un service dédié à chaque catégorie de publics (orientation différente en fonction du statut et de l'âge).

Cette diversité de services représente une richesse pour accompagner les demandeurs d’emploi et les entreprises. Mais la quantité importante de ces structures et leur éparpillement représente une complexité pour l’usager.

Afin d’optimiser les dispositifs et services, Valence Romans Agglo a créé, en février 2021, un concept inédit en France : un lieu unique pour réunir les acteurs de l’emploi, de la formation et de l’insertion, le 333.

Accueillir, informer, orienter, telles sont les missions du 333 afin de faciliter la vie des chercheurs d'emploi.

Les services proposés

Situé au 333, avenue Victor Hugo à Valence, la structure accueille la Mission locale, la Plateforme emploi, une partie du Service économie-emploi-insertion du Département de la Drôme et l’E2C (École de la deuxième chance).

Au 333 :

  • Les entreprises bénéficient d’aide aux recrutements (rencontres multi-acteurs, journées thématiques de recrutements, cafés de l’emploi…) et d’accompagnement personnalisé selon leurs besoins.
  • Les demandeurs d’emploi trouvent sur place toute l’offre d’emploi, de formation et d’apprentissage, l’ensemble
    des dispositifs d’accompagnement vers l’emploi, des job dating…
  • Les partenaires de l’emploi peuvent, en fonction de leurs besoins, promouvoir une opération, solliciter d’autres acteurs dans le cadre d’un projet, proposer une conférence, se concerter, s’informer...

Autre originalité du 333 : les permanences assurées par des membres du réseau

15 partenaires du territoire intervenant dans divers domaines en lien avec l’emploi (accompagnement, insertion, employeurs, formation et apprentissage, création d’activité, représentation professionnelle) bénéficient de créneaux pour proposer des permanences d'une demi-journée tous les quinze jours.

Les actions

Job dating

4 à 6 fois par an, le 333 organise dans ses locaux des matinées de recrutements, dédiées aux entreprises qui recrutent dans les secteurs d’activités en tension, pour des postes peu qualifiés. Ces job dating sont des temps d’échange sur les filières et les métiers.

Les entreprises participantes peuvent recevoir les candidats directement, mais également rencontrer sur place les acteurs locaux de l’emploi-formation-insertion, tels que France Travail, les organismes de formation, les sociétés d’intérim ou les structures d’insertion par l’activité économique.

Le public vient rencontrer les recruteurs, découvrir les métiers en réalité virtuelle ou par des témoignages de salariés, échanger avec les organismes de formation et autres partenaires présents...

Programmation 2024

  • 2 février : Pilote ton job au Champ de Mars de Valence (en marge du rallye Monte Carlo Historique)
  • 21 mars : job dating élargi autour des métiers de l’agriculture (dont emplois saisonniers) au 333
  • 30 mai : job dating des filières d’excellence, à la Cité de la Chaussure à Romans
  • 6 juin : job dating des métiers de l’industrie (dont agroalimentaire), au 333
  • 14 novembre : job dating des métiers de l’aide aux personnes

20 entreprises du bassin d’emploi de l’Agglo participent à chaque matinée. Chacune dispose d’un bureau dans lequel elle peut recevoir les candidats. Sont également présents de 4 à 5 organismes de formation, un stand mobilité et France Travail qui proposent des animations et répondent au public.

Retour du public

  • Chaque évènement attire entre 90 à 300 visiteurs, selon les thématiques
  • Plus de 85 % de retours positifs

Retour des entreprises participantes

  • Retours très satisfaisants des entreprises qui rencontrent en moyenne de 8 à 12 candidats potentiels
  • Chaque évènement débouche sur 8 à 40 recrutements (CDD la plupart du temps et CDI)
  • 90 % des entreprises souhaitent participer à nouveau à ces journées et en redemandent

Retour des partenaires

  • Écrasante majorité souhaite renouveler l’évènement
  • Saluent la qualité de l’accueil et de l'organisation

Autres événements, temps d'échanges, visant à faciliter les démarches des entreprises ou du public en matière d'emploi

  • Réunions multi-acteurs : une entreprise présente ses besoins en recrutement aux partenaires locaux de l’emploi qui lui proposent des solutions et/ou exposent leurs axes d’intervention
  • Cafés de l’emploi (organisés depuis le printemps 2022 par la Cellule emploi de la Ville de Valence) : mise en lien de façon informelle des entreprises d’un secteur ciblé avec des candidats potentiels (1/trimestre depuis avril 2023)
  • Matinales de l’emploi : rassemblenment des structures partenaires du 333 tenant des permanences pour échanger sur leurs offres respectives, l’évolution de dispositifs ou encore des projets à développer (1/trimestre)
  • Des ateliers à l'initiative de France Travail en matière de création d’entreprises, ou encore des sessions de MRS (Méthode de recrutement par simulation)
  • Des infos collectives : SNCF, Graîne de pâtissier de l’E2C en 2023, évolution des métiers de l’aide à domicile en avril 2024…

Le 333 se délocalise

Dans le cadre de partenariats, le 333 est présent et tient des stands pour renseigner le public. Il participe notamment aux évènements suivants :

  • Salon du recrutement et de l’alternance du Dauphiné Libéré (Palais des Congrès de Valence - 14 et 15 février 2024) : un stand dédié à la découverte des métiers de filières d’excellence avec la présence sur le stand des lycées Amblard et du Dauphiné (démonstrations métiers
    avec matériel professionnel) et la présence remarquée de la filière de l’image animée, très sollicitée. Des animations ont également été proposées : témoignage d’entreprises emblématiques (Teamto, Enedis…) et ateliers à destination du public
  • Salons de l’alternance : 3 aux printemps 2023 et 2024 (Bourg-lès-Valence, Maestris au VRDR et Romans-sur-Isère)
  • Jobs dating de partenaires : France Travail, Cap emploi, Synergies
  • Actions phares de France Travail : Place de l’emploi et de la formation (succès d'une date expérimentale en 2022 et renouvellement avec 2 dates en 2023 dans les QPV + 1 date programmée en 2024 à Fontbarlettes)