Face à la situation de crise inédite que nous traversons les entreprises locales sont nombreuses à faire preuve d’innovation et de solidarité. A toutes, merci !

Extrait de quelques initiatives remarquables.

Mobilisation massive des entreprises pour le don de matériel de protection destiné aux personnels de santé 

L’appel au don lancé il y a 15 jours a permis de collecter plus de 4 000 masques, des blouses et combinaisons imperméables, des charlottes, des lunettes de protection, des sur chaussures, des gants ou encore de solutions hydroalcooliques.  Merci à toutes pour ce geste solidaire !

APAVE (Valence), Yoan (Beauchastel), CBCD (Chabeuil), la Chambre Métiers, Delifrance (Romans-sur-Isère), Lyon biscuit (Clérieux), Mercedes Benz France (Etoile-sur-Rhône), Mes Délices briochés (Romans-sur-Isère), Saint Jean (Romans-sur-Isère), SARP Centre Est - Groupe Veolia (Malissard), Agrana (Valence), Amplitude (Valence), ISRA (Mours-Saint-Eusèbe) Eurovia (Valence), Polytechnyl (Valence) Philibert Matériaux (Bourg-lès-Valence). Le matériel a été remis à l’Ordre des Infirmiers de Drôme Ardèche et au CHU de Valence. Ce dernier est chargé de le répartir selon les directives de l’Agence Régionale de Santé.

25 000 paires de gants offerts par Framatome à Romans-sur-Isère

Dès les premiers jours de la crise, Framatome a été très sollicitée pour du don de matériel de protection. Spécialisée notamment dans la fabrication de combustible pour les réacteurs de puissance, dont EDF, impossible pour l’entreprise de cesser son activité.

Elle a donc poursuivi en effectif restreint. « Après un état des besoins des 300 salariés en activité (contre 900 habituellement) nous avons décidé sans hésiter une seconde de donner tout ce qu’il était possible aux professionnels de santé », indique Céline Depeyre, responsable communication.

Charlottes, surchaussures, paires de gants… Une formidable chaine de solidarité s’est mise en place. Dons aux salariés dont les proches travaillent dans le secteur de la santé, en EHPAD, en cabinet médical... Dons en réponse à l’appel des pouvoirs publics notamment pour les CHU de Romans et Valence. Dons pour les réseaux des professionnels de santé, et tout récemment à la mairie de Saint-Paul.

Bravo pour ce bel élan de solidarité !

Photo : remise par Framatome de stocks de gants et charlottes pour les villes de Romans et de St Paul les Romans avec Laurent Martinet, Directeur Technique Framatome et Céline Depeyre, Directrice de la Communication. 

Des « makers » fabriquent des visières solidaires à Valence

Selon le Réseau Français des Fablabs, environ 100 000 visières ont été produites par impression 3D ou découpe laser en France dans les deux dernières semaines, pour faire face au covid 19. Cette impressionnante production est assurée par 5 000 makers bénévoles et 100 fablabs.

A Valence, Nicolas Deval a rejoint cette remarquable chaine de production solidaire. Pour fabriquer, il recherche activement des bobines de fil type PLA, des couvertures de dossier relié transparentes (200/250 micromètres) et des grosses bobines élastiques de couture.  

La Cuisine Centrale de l’Agglo met les petits plats dans les grands !

Chargée de produire des plats cuisinés pour les crèches et écoles du territoire, la Cuisine centrale a dû cesser son activité. Elle a donc décidé de livrer des denrées, despetits plats et du matériel de protection là où ils étaient le plus utiles. Ainsi, laitages, viandes, pizzas, légumes et brownies ont été remis aux cuisines des CHU de Valence et Romans

Près de 1000 kits de protection comprenant charlottes, sur chaussures, masque papier et blouse à manches longues jetables, utilisés dans les métiers de bouche, ainsi que 15 000 charlottes et 14 200 tabliers ont également été mis à disposition des personnels de santé et des visiteurs. Une démarche qui allie utilité et anti-gaspillage alimentaire unanimement saluée.

 

 

 

 

Le groupe Archer à Romans-sur-Isère crée une unité de production de masques de protection dans le cadre du projet national Résilience

Le groupe Archer a été sollicité par le haut-commissaire à l’inclusion dans l’emploi et à l’engagement des entreprises pour participer au projet national Résilence. Ce projet national rassemble des PME du textile, des entreprises d’insertion et des entreprises adaptées, afin d’assurer en urgence la fabrication de millions de masques lavables sur le territoire français.

L’unité de production devrait permettre de fabriquer - à terme - 50 000 masques/semaine, et de pérenniser une activité textile avec quelques dizaines de salariés répartis dans plusieurs entreprises du territoire de Valence Romans Agglo.

1083 contribue à l’effort national pour la production de masques de protection sous l’égide du Comité Stratégique de la Filière Mode & Luxe

A Romans-sur-Isère une solidarité incroyable s’est développée autour de l’initiative de 1083, impliquant commerçants, artisans, industriels, citoyens ! En 2 semaines cette mobilisation a permis de produire et d’offrir des masques à des centaines de structures médicales et locales.

Face à l’urgence de la situation, 1083 a rejoint la coordination nationale pilotée par le Comité Stratégique de la Filière Mode & Luxe pour produire massivement des masques réutilisables. Le défi : approvisionner de la matière et élargir le nombre de couturières à domiciles déjà mobilisées localement pour démarrer la confection de plus de 10 000 masques/semaine aussi vite que possible.