Une unité de méthanisation à Valence

                 

A Valence, une unité de méthanisation est en cours de construction sur la station d'épuration Mauboule.
Cette unité permettra de transformer en gaz propre les boues des stations d’épuration de Valence, Portes-lès-Valence (acheminées via une nouvelle canalisation et non plus par camions) et Romans-sur-Isère (transportées par camion). Pour ces trois communes qui représentent plus de 93% des abonnés du réseau d’assainissement, les boues sont actuellement incinérées sur deux sites, à Valence et à Romans-sur-Isère. 

Ce projet permettra de produire plus de 1 million de Nm³ de biométhane et donc d'économiser 2 500 tonnes de CO2 par an soit l'équivalent de 5316 barils de pétrole, 250 tours de la terre en avion, le chauffage annuel de 2 206 ménages.

Considérée comme neutre en CO2, cette énergie renouvelable représente un vrai levier pour la transition écologique. L'unité de méthanisation est donc un bel exemple des engagements pris par l'Agglo dans le cadre de son Plan Climat Energie Territorial.

Cette création représente un investissement de 11 millions €. Le chantier devrait s’achever en décembre 2021 après 18 mois de travaux. La première injection du gaz dans le réseau se fera en juin 2022. Le four d’incinération de Romans cessera alors définitivement son activité. 

En partenariat avec Véolia dans le cadre du contrat de concession - Avec le soutien financier de l'Agence de l'eau.

🏗 

Présentation du projet par véolia