En quoi consiste un diagnostic de bon fonctionnement ?

Le diagnostic consiste à vérifier l’existence et le bon fonctionnement de l’installation, et à constater d’éventuelle trace d’usure ou de dysfonctionnement. Il permet de vérifier les modifications intervenues depuis la précédente visite effectuée par la commune (sauf s’il s’agit du 1er diagnostic effectué par le SPANC). Lors du diagnostic, le technicien peut aussi constater que le fonctionnement de l’installation n’engendre pas de risques environnementaux, de risques sanitaires ou de nuisances olfactives.

Vous avez une autre question, retour à la FAQ.
Si vous n’avez pas trouvé votre réponse, .