Ce qui change au 1er janvier 2023

Un an après la mise en place des nouvelles consignes de tri et des composteurs gratuits, les comportements des habitants ont évolué et nos poubelles grises s’allègent. Bravo à tous pour les efforts de tri ! Dans ce contexte, Valence Romans Agglo poursuit sa politique d’optimisation de la collecte des déchets, initiée depuis 2016. Objectifs : encore plus de tri et de compostage, toujours moins d’ordures ménagères résiduelles pour une meilleure maîtrise des coûts.
En 2023, cette optimisation se traduit par :

  • dès le 1er janvier, une réduction des fréquences de collecte en porte en porte pour 15 communes en zone urbaine ;
  • au plus tard au 1er juillet 2023, un passage de la collecte en apport volontaire pour les communes en zones péri-urbaines et rurales qui étaient encore en porte à porte.

Concrètement sur votre commune au 1er janvier 2023

La fréquence de collecte des poubelles grises est optimisée selon chaque commune avec potentiellement une baisse de fréquence et des changements de jour de collecte. Pour connaître, dans votre commune et votre quartier, s'il y a des changements sur la collecte des poubelles, consultez la carte personnalisée ci-dessous. 
A noter que courant novembre-décembre, des autocollants seront apposés sur chaque bac informant des nouveaux jours de collecte.

Beaumont-lès-Valence

Beauvallon

Bourg-de-Péage

Bourg-lès-Valence

Chabeuil

Etoile-sur-Rhône

Malissard

Montéléger 

Montélier

Montmeyran

Mours-Saint-Eusèbe

Portes-lès-Valence

Romans-sur-Isère

Saint-Marcel-lès-Valence

Valence

ZA Beauregard

ZA Rovaltain

Une question ?
04 75 81 30 30
Toutes vos questions et démarches en ligne sur
Consultez la FAQ sur le tri 

En savoir plus sur la campagne d'optimisation de la collecte des déchets en 2023🧐

766 355 km sont parcourus chaque année par la flotte de véhicules pour collecter les déchets ménagers des 54 communes de l’agglomération. Dans le contexte actuel (hausse des coûts de l’énergie, du traitement des déchets, souci de réduire la pollution liée aux transports…), optimiser la collecte et limiter les coûts sont devenus un enjeu primordial. L'Agglo fait donc évoluer son organisation : réduction des fréquences de collecte et mise en place de l’apport volontaire. Cette modification est rendue possible parce que les habitants trient et compostent davantage (+ 6,8 % d'emballages et papiers collectés en un an, 3 000 composteurs gratuits réservés en 2021). Conséquence logique : le contenu des poubelles grises diminue (-3,5% sur les tonnages d’ordures ménagères) et nécessite de fait moins de passages.

  • En zone urbaine, la fréquence de collecte hebdomadaire en porte à porte sera revue à la baisse dès le 1er janvier 2023.
  • En rural et péri-urbain, c’est le développement des points d’apport volontaire qui est peu à peu généralisé, pour les communes de moins de 10 000 habitants. Un travail d'harmonisation démarré dès 2016. Concrètement, 49 communes de l’agglomération seront désormais en apport volontaire. Les bacs à roulettes individuels vont totalement disparaître au profit de conteneurs collectifs semi-enterrés. De nombreux conteneurs semi-enterrés vont être déployés et répartis sur les communes pour la collecte des ordures ménagères. Ces points seront également équipés de conteneurs de tri. Un site unique pour pouvoir, à son rythme, déposer ses poubelles et trier ses déchets recyclables (emballages, papiers, verre). Accessibles 7j/7 et 24h/24, les points d'apport volontaires sont implantés dans des endroits stratégiques. Ils permettent de réduire les nuisances liés aux passages des camions et sont adaptés à tous les usagers.

Objectif de ces évolutions : trouver le juste équilibre entre la qualité du service rendu et la maîtrise des coûts.