Réduction de fréquence de la collecte en porte-à-porte

  • Mon secteur est impacté par la réduction de fréquence mais mon immeuble ne dispose pas assez de place pour mettre des bacs supplémentaires, que faire ?

    Suite à l’extension des consignes de tri et à la mise à disposition gratuite de composteurs, le volume des déchets déposés dans les bacs ordures ménagères a grandement diminué.
    Nous pouvons vous proposer un rendez-vous afin de vérifier le contenu de vos bacs, voire étudier la mise en place d’un site de compostage collectif au sein de votre résidence.

  • Mon secteur est impacté par la réduction de fréquence. Le volume de mon bac d’ordures ménagères n’est pas suffisant. Qui va me fournir un bac supplémentaire ?

    Les bacs d’ordures ménagères sont à la charge des habitants. Vous pouvez notamment en acquérir dans les magasins de bricolage ou auprès des sociétés spécialisées. Ils doivent :

    • Respecter la norme NF-EN 840-1 à 840-6
    • Être d’un volume minimum de 120 litres
    • Être de couleur grise ou noire (une tolérance est faite pour les couvercles verts).

    Néanmoins, suite à l’extension des consignes de tri et à la mise à disposition gratuite de composteurs, le volume des déchets déposés dans les bacs d’ordures ménagères a grandement diminué.

    Nous vous invitons à vérifier que seuls les déchets non valorisables sont déposés dans votre bac.
    Pour toute question relative au tri, vous pouvez nous contacter au 04 75 81 30 30.

  • La réduction de fréquence de collecte des ordures ménagères est une bonne initiative, mais pourquoi ne pas augmenter celle du tri ?

    Afin de limiter l’impact environnemental lié à la circulation des camions de collecte, nous avons décidé de ne pas modifier la fréquence de collecte du tri en porte-à-porte. Si votre bac actuel est insuffisant, n’hésitez pas à nous contacter via aggale.fr pour obtenir un bac d’une plus grande capacité.
    Rappel : vous pouvez déposer indifféremment dans vos bacs bleus et jaunes vos emballages et papiers (à l’exception du verre qui doit être déposé dans les conteneurs de tri répartis sur votre commune).

  • Pourquoi ai-je une réduction de fréquence de collecte mais pas mon voisin ?

    Les réductions de fréquences de collecte ont été étudiées en fonction de la typologie d’habitat et de la capacité de stockage de ces derniers.
    Si vous vous trouvez dans une rue représentant une frontière entre deux secteurs, il est tout à fait probable que les deux côtés de la rue n’aient pas la même fréquence.

  • Pourquoi les centres-villes n’ont pas de réduction de collecte ? Pourquoi, ne participent-ils pas à l’optimisation ? A contrario, ont-ils une augmentation de la TEOM plus importante ?

    Les centres-villes possèdent de réelles contraintes en matière de stockage des bacs. Il n’est donc pas possible d’augmenter la dotation. C’est pourquoi ces secteurs ont vu leur fréquence maintenue. En parallèle, l’Agglo travaille sur ces zones à une nouvelle organisation de la collecte du tri et au développement du compostage collectif qui pourront à terme permettre une baisse de fréquence.