Un nouveau palace pour Folimage

lesecretdesmesanges_Folimage_ValenceRomansAggloFolimage vient d'investir l’ancien Palais Consulaire de Valence. Installé depuis 10 ans sur le site de La Cartoucherie à Bourg-Lès-Valence, le célèbre studio d’animation déménage et pose ses cartons en plein cœur de Valence, dans l’ancien Palais Consulaire. « Nous avons littéralement flashé sur ce lieu historique de style art déco, explique Pierre Meloni, directeur de Folimage. Locataires jusque-là, nous voulions investir en achetant notre propre bâtiment. Quand le Palais a été mis en vente, nous avons sauté sur l’occasion. » Un achat qui va permettre à l’entreprise de poursuivre son développement.

Le déménagement a eu lieu pendant l’été. Après une dizaine de jours de fermeture, le studio a pu rouvrir ses portes le 19 août et accueillir les équipes dans des locaux spacieux et fonctionnels. « Avec ses 1 100 m², le bâtiment est compact et se prête bien à notre organisation, poursuit Pierre Meloni. Toute l’administration et le développement sont rassemblés au rez-de-chaussée et les studios de création dans les étages. Les échanges au sein de l’équipe sont facilités. Ça change tout ! Nous sommes aussi très heureux d’être en centre-ville même si nous regretterons parfois La Cartoucherie et ses jardins… ». L’entreprise garde d’ailleurs un pied à La Cartoucherie. Le studio stop motion continuera en effet d’accueillir les projets d’animation image par image avec une reprise de l’activité dès novembre.

Encore dans les cartons, les équipes travaillent déjà sur les nouveaux projets. Et en cette rentrée, ils ne manquent pas. A venir notamment l’adaptation tant attendue de la BD « Les Cahiers d’Esther » de Riad Sattouf pour Canal+ en une 2e saison de 100 épisodes ainsi que la saison 3 de « Tu mourras moins bête ». Diffusée sur Arte, la série de Marion Montaigne explique avec humour les phénomènes scientifiques du quotidien. Côté courts-métrages, le studio planche également sur plusieurs créations originales. Parmi elle, « Vanille », un spécial TV de 30 minutes réalisé par Guillaume Lorin qui met en scène une jeune fille téméraire à la découverte de ses origines guadeloupéennes. Côté longs-métrages, le film « Le secret des mésanges » d’Antoine Lanciaux poursuit son développement. Ce sera ensuite au tour de « Verte et Pome » pour l’adaptation cinématographique de l’album jeunesse de Marie Desplechin.

Le déménagement de Folimage va offrir de nouveaux espaces à La Cartoucherie pour développer le secteur de l’animation. En se déployant sur l’agglomération, le Pôle de l’Image animée poursuit son développement et gagne en visibilité. Des entreprises comme Foliascope, installée à Beaumont-lès-Valence, ou Orawa Prod à Montmeyran participent à ce rayonnement.

En savoir plus