Mours-Saint-Eusèbe

Vue aérienne sur Mours

La commune de Mours-Saint-Eusèbe est bâtie au pied de collines molassiques bordant la vallée de l'Isère. Son nom évoque les marais autrefois présents, quand le torrent capricieux de la Savasse roulait ses eaux jusqu'à Romans. Au sommet du coteau de Saint-Eusèbe, un magnifique belvédère permet d'admirer la région, des monts du Vivarais jusqu'à l'est des Préalpes. Selon la légende, les sorciers du Dauphiné et du Vivarais se réunissaient régulièrement sur la colline, la nuit durant, pour pratiquer leur culte.
Le village est le centre des « Voies du sacré », itinéraires profanes puis religieux tracés par les hommes au fil des temps.

À voir :

  • L'église Notre-Dame : elle a conservé de l'époque romane son clocher, dont le porche est classé aux Monuments Historiques et une partie du mur méridional de la nef. Elle abrite le musée d'Art sacré dont la collection, plus de 20 000 pièces, a obtenu la reconnaissance de la Direction des Musées de France.
  • La maison forte de Chalaire et sa tour, haut-lieu du Dauphiné, fréquentée entre 1450 et 1455 par le Dauphin, avant qu'il ne devienne Roi de France, sous le nom de Louis XI.
  • La pierre à cupule : elle témoigne de rituels de sorcellerie au Moyen- Age selon certains, ou un fanal éclairant les voyageurs au carrefour de l'axe Tain-Grenoble et Avignon-Vienne pour d'autres. Actuellement elle est posée sur le parvis de l'église.

Fiche d’identité :

  • Population : 2 722 habitants
  • Superficie : 527 hectares
  • Maire de la commune : Alain Vallet

site de la commune de Mours-Saint-Eusèbe

À Mours