Miribel

Vue aérienne de Miribel

La commune est située au nord de la Drôme des Collines, à 20 km de Romans. Elle tire son nom du bas-latin « Miribellum » qui signifie « belle-vue ». En raison de la « Tour » et de quelques vestiges d'habitat du XVe et du XVIe siècle, il est facile de situer le noyau d'origine de Miribel à la « Carrière », quartier déjà mentionné au XIe et existant sans doute depuis longtemps. La « Tour », seul vestige de l'ancien château seigneurial de Miribel daterait du XIIIe. L'ancienne chapelle « Notre-Dame-de-Pitié » mentionnée dans un testament du XIVe, conserve deux petites fenêtres en ogive et des peintures aux armoiries des Beaumont.

À VOIR

L'église Saint-Sever, qui dépendait au Moyen-Âge du diocèse de Vienne, fut rattachée au chapitre de St Barnard en 1160. Construite au XIIe siècle, elle est le type même de l'église rurale. Le clocher et la façade sont de style roman, le chevet et le chœur sont gothique. L'église fut remaniée au XIXe siècle et décorée selon la tradition de l'époque : lustres en métal doré à décor végétal et en pâte de verre bleu turquoise, candélabres de métal ou de bronze doré. Inscrite aux Monuments Historiques depuis 1952, elle fait partie de l'itinéraire touristique « Les voies du sacré ».

Fiche d’identité :

  • Population :  9 425 habitants
  • Superficie : 655 hectares
  • Maire de la commune : Jean-Louis Vassy

site de la commune de Miribel.