Clérieux, ces services qui font la différence

Point multi-services à Clérieux

Nichée entre la rivière Herbasse et la butte molassique, à quelques kilomètres seulement de Romans-sur-Isère, la commune de Clérieux a vu sa population augmenter de près de 14% en 15 ans. Une attractivité qu’elle doit notamment à la présence d’infrastructures de qualité et de services de proximité au cœur même du village.

D’origine gallo-romaine, le bourg de Clérieux conserve quelques vestiges de son passé comme la maison forte des Chabrillan (actuelle maison des associations), la tour de la rue du Chalon, la chapelle Saint-Jean, le reste des remparts du château de Merley. La commune a également su tirer parti de ses ressources naturelles : jusqu’à peu, l’eau de l’Herbasse était utilisée comme source d’énergie, alimentant tour à tour une scierie, une tréfilerie¹, une taillanderie² ou encore un moulin à grains. Creusées dans la butte de molasse, les grottes, autrement appelées « baumes », ont abrité une champignonnière et servi de cachette pendant la guerre. Certaines sont encore utilisées comme caves tandis que d’autres ont été condamnées pour des raisons de sécurité.

« La commune s’est dotée peu à peu d’infrastructures et de services qui participent incontestablement à son attractivité, souligne Fabrice Larue, Maire de Clérieux, notamment auprès des seniors et des familles avec de jeunes enfants. »

Le village compte ainsi un multi-accueil et un point jeunes gérés par Valence Romans Agglo, deux groupes scolaires (public et privé) ainsi qu’un pôle médical accueillant plusieurs professionnels de santé et une pharmacie. Les Clérieuxois bénéficient également d’équipements sportifs permettant la pratique du foot, du tennis, des arts martiaux et des jeux de boules, sans oublier le parcours de santé, le skateparc et l’aire de jeux situés dans le parc du château.

Clérieux est tout aussi bien pourvue en commerces de proximité.

« Nous avons la chance d’avoir un bureau de tabac-presse, une boulangerie, une supérette-boucherie-épicerie, un garagiste, un magasin d’électroménager, un revendeur de matériel agricole, deux restaurants ainsi qu’un salon de coiffure et un salon d’esthétique » ajoute Fabrice Larue.

La commune compte également un caveau : le vin, du Crozes-Hermitage, est vinifié sur place et disponible directement à la vente. Par ailleurs, une vingtaine d’artisans et deux entreprises (une biscuiterie qui fabrique des cornets de glace et une cartoucherie) sont installées sur le territoire communal contribuant ainsi à dynamiser le tissu économique local. Dans les prochains mois, plusieurs projets devraient également prendre forme comme la rénovation de la mairie et l’aménagement de la place centrale. Les élus prévoient également la construction de logements pour seniors permettant, grâce à une veille bienveillante, de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées.

Au printemps, le village s’anime au gré des festivités avec le festival Contes et autres Clérieuzités (apéros contés, spectacles, initiation à l’art de conter) et la Fête du village (à découvrir notamment l’étonnant concours de boules carrées !). 

1 Usine spécialisée dans la réduction des fils en métal.
2 Fabrication d'outils tranchants.