Les grands projets

Un projet de territoire,
des objectifs partagés,
304 millions d’euros investis d’ici 2020

Fruit d’une très large concertation, le projet de territoire de Valence Romans Agglo s’appuie sur une volonté forte de construire un territoire équilibré :

  • Equilibre institutionnel et politique

Par une répartition claire des compétences entre les communes et l’agglomération, tout en mutualisant les ressources chaque fois que cela est possible

Par la recherche du consensus le plus large possible, au service de l’intérêt général : nous avons en partage une communauté d’agglomération et... de destin

  • Equilibre économique et financier

Par l’utilisation responsable de chaque euro d’argent public, pour réaliser les investissements nécessaires au développement de nos territoires, et soutenir ainsi l’économie locale et l’emploi

  • Equilibre social et territorial

Par un haut niveau de qualité de services publics pour tous les habitants, quels que soient les modes de vie qu’ils ont choisis : logement, famille, travail, loisirs, déplacements...

Par le développement équilibré et harmonieux de toutes les communes, dans le respect de leurs spécificités, et avec la volonté de valoriser leurs atouts

Un projet de territoire, 5 piliers fondateurs

Économie

  • Créer et aménager des zones d’activités adaptées aux besoins des entreprises et des investisseurs
  • Soutenir l’immobilier d’entreprise pour permettre l’accueil de nouvelles entreprises et le développement des entreprises existantes
  • Promouvoir l’économie locale en accompagnant les filières-clés du territoire et en soutenant les porteurs de projets (aides à la création, pépinières, incubateurs...)
  • Améliorer les liens entre la recherche, l’innovation, la formation et les entreprises
  • Encourager les filières des circuits courts pour soutenir l’économie locale (agriculture, agro-alimentaire...)
  • Zones d’activités : rénovation des voiries
  • La Cartoucherie : le pôle image/numérique, filière d’excellence
  • Tourisme : création d’une halte fluviale sur le Rhône
  • Palais des Congrès : un équipement structurant pour capter les événements économiques sur le territoire
  • Cité du Talent : le pôle son/numérique, filière d’avenir

Cohésion sociale

  • Proposer des équipements et des lieux d’accueil de la petite enfance adaptés aux besoins des familles
  • Conforter les centres de loisirs et les dispositifs d’animation de proximité intercommunaux
  • Accueillir les jeunes dans des lieux d’information pour préparer leur avenir
  • Permettre l’apprentissage de la natation pour tous les enfants.

Les actions prioritaires

  • Rénovation et travaux dans les crèches : Montmeyran, Malissard…
  • Création d’un nouveau centre aqualudique intercommunal et aménagement des piscines couvertes, avec notamment la création d’un bassin extérieur au centre Diabolo ; gestion et de la patinoire intercommunale.

Culture

  • Développer le réseau de lecture publique pour l’adapter à de nouvelles pratiques
  • Prendre appui sur les équipements existants (Maison de la Musique et de la Danse à Valence, Cité de la Musique à Romans) pour créer un grand conservatoire à rayonnement départemental
  • Valoriser les équipements culturels d’intérêt communautaire :
  • La Comédie – Centre dramatique national, Lux – Scène nationale,
  • Train-Théâtre et Train-Cinéma, Les Clévos...
  • Déployer une programmation culturelle diversifiée, au service d’une culture populaire, vivante et de qualité
  • Labelliser le service du patrimoine « Ville et Pays d’Art et d’Histoire »

Les actions prioritaires

  • Médiathèques publiques : rénovation à Romans (La Monnaie), extension à Chabeuil...
  • Médiathèque universitaire : implantation à Valence (Latour Maubourg)
  • Ecole Supérieure d’Art et Design Grenoble-Valence : travaux d’extension sur le site de Valence (chantier démarré début 2017)
  • Centre du Patrimoine Arménien : travaux d’extension

Cadre de vie

  • Entretenir, rénover et améliorer l’éclairage public
  • Accompagner la transition énergétique en incitant à la maîtrise de l’énergie et en encourageant la production d’énergies renouvelables
  • Protéger contre les risques environnementaux : prévention des inondations, gestion des milieux aquatiques, lutte contre la pollution de l’air et les nuisances sonores...
  • Animer, coordonner et agir pour la gestion et la protection de la ressource en eau, la gestion de l’assainissement et des eaux pluviales
  • Favoriser la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés

Les actions prioritaires

  • Eclairage public : 18,9 millions d’euros
  • Investissement dans la compagnie éolienne CEPR : 6,8 millions d’euros
  • Milieux aquatiques et prévention des inondations : 4,8 millions d’euros
  • Eaux pluviales : 15,5 millions d’euros
  • Assainissement : 50 millions d’euros
  • Déchets ménagers : 17,6 millions d'euros

 Solidarité territoriale

  • Mobiliser des moyens et nouer des partenariats en faveur des quartiers en difficulté et de l'équilibre du territoire
  • Créer les conditions d’une politique de logement équilibrée par des aides aux logements sociaux et à la rénovation
  • Déployer la fibre à l’habitant dans toutes les communes
  • Faciliter la mobilité par l’organisation des transports urbains, la création et la gestion d’aires de covoiturage et de parcs-relais
  • Agir en complément des politiques communales en faveur de l’aménagement du territoire
  • Accompagner les projets communaux par des fonds de concours adaptés aux spécificités et aux besoins locaux

les actions prioritaires

  • Aides à l’habitat : 5,5 millions d’euros
  • Fibre à l’habitant : 5,8 millions d’euros
  • Fonds de concours : 5 millions d’euros
  • Chemins de randonnées : création, aménagement et mise en valeur de sentiers de randonnée contribuant au maillage du territoire
  • Evénements culturels et sportifs : soutien aux manifestations à fort rayonnement, non financées par les communes
  • École de la 2e chance : travaux d’aménagement