La qualité de l'air

La qualité de l’air est une préoccupation majeure de Valence Romans Agglo à travers son Plan Climat Air Energie territorial (PCAET). Les émissions de polluants et la présence importante d’espèces allergènes sont autant d’éléments sur lesquels Valence Romans Agglo mène des actions récurrentes.

 

Carte de la pollution aux particules fines sur le territoire de l'agglomération

Améliorer la qualité de l'air

Plusieurs mesures pour améliorer la qualité de l'air portent déjà  leurs fruits :

Prime air/bois

Afin que les particuliers du territoire puissent changer leur appareil de chauffage au bois polluant, l'agglomération a mis en place une prime air bois. Pour plus d'information :

La plateforme Rénov'habitat durable dispose d'un site décrivant le dispositif :renov-habitat-durable.fr/energies-renouvelables/#bois

La plaquette du dispositif : Télécharger le fichier «Brochure prime air bois» (2 MB)

 

Abaissement de la vitesse sur la portion urbaine de l’autoroute A7 

 Les zones de proximité routières sont particulièrement exposées à la pollution atmosphérique, notamment celles situées à proximité directe de l'A7, autoroute la plus fréquentée d'Europe. Cet axe autoroutier comptabilise en effet plus de 60 000 véhicules par jour en moyenne sur la portion traversant Valence.

La station de mesures de qualité de l'air "Valence trafic" située en bordure de l'autoroute A7 sur la commune de Bourg les Valence dépasse chaque année la valeur limite annuelle pour le dioxyde d'azote (NO2) fixée par la réglementation européenne.

Depuis le 15 juin 2016, une phase d'expérimentation de la baisse de la limitation de vitesse a été mise en place, sur la portion de l'A7 traversant Valence, pour une durée d'un an, afin d'évaluer le gain d'une telle mesure en termes de qualité de l'air.

Lutte contre l’ambroisie

Valence Romans Agglo est engagée dans un programme de lutte contre l’ambroisie. La collectivité propose un accompagnement aux communes du territoire dans leur mission de lutte contre cette plante invasive et allergisante.

Cet accompagnement se traduit par un « renfort » de moyen sur la haute saison de développement de ce végétal (repérage terrain aux côtés des référents communaux), par de la communication, de la formation et de la sensibilisation auprès des scolaires.

 Une application existe pour signaler la présence de l’ambroisie, cette plateforme est accessible depuis l’application smartphone téléchargeable gratuitement sur www.signalement-ambroisie.fr

 Plus d’info sur : www.ambroisie.info

 

 Pour en savoir plus : http://www.valenceromansagglo.fr/fr/des-services-au-quotidien/developpement-durable/biodiversite/ambroisie.html 

 

La région dispose par ailleurs d'un observatoire de la qualité de l'air. Vous pouvez accéder à leur site internet par le lien suivant : http://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/