Lutte contre l'ambroisie

Un arrêté préfectoral de juillet 2011 prescrit la destruction obligatoire de l’ambroisie, plante à l’origine de nombreuses allergies (environ 10% de la population), aux symptômes aussi variés que désagréables : rhinites, conjonctivites, laryngites, eczémas, urticaires …

Valence Romans Agglo est engagée, en coordination avec la Préfecture, dans la lutte contre cette plante nuisible :

  • coordination des actions des communes,
  • communication et sensibilisation auprès du public,
  • concertation avec les autres organismes publics (conseil général, DDASS, DDAF …) et les organisations professionnelles (domaine de la santé, monde agricole …).

Signaler l'ambroisie

Chacun peut participer activement à la lutte grâce au site www.signalement-ambroisie.fr et à son application smartphone gratuite. Tout possesseur d’un smartphone peut photographier la zone infestée et transmettre ce signalement.
Alertés grâce au positionnement GPS, les référents communaux peuvent alors inciter les propriétaires à éliminer la plante.

Le mieux est d’agir avant la floraison en août et bien sûr, sans pesticide : binage, arrachage, fauchage, broyage, désherbage thermique…

Rappelons que la région Auvergne-Rhône-Alpes, et particulièrement les zones autour de Romans et Valence, sont les plus touchées de France par l’ambroisie. Sur notre secteur, la concentration dans l’air de ces pollens allergènes y est, chaque été, de plus en plus forte avec un pic maximum en septembre. Une véritable gêne pour les 10% de la population souffrant de cette allergie !