Film documentaire "Au chevet du vieux monde"

Projection

à 20:30

Train Cinéma, 1 rue Louis Aragon à Portes-lès-Valence

Yohan Laffort, 2014, documentaire, 1h14

En présence et avec le témoignage de professionnels de la santé Joana Razafindrabe, Omar Drici‐Tani et Noémi Badiceanu sont médecins en Auvergne.

Arrivés respectivement de Madagascar, d’Algérie et de Roumanie, jour après jour, ils sillonnent la campagne pour visiter leurs patients, souvent âgés. Un travail éprouvant et pourtant essentiel, dernier rempart contre la désertification des zones rurales.

La carrière de médecin de campagne n’attire plus les jeunes diplômés des universités françaises. Remplacer les médecins prenant leur retraite dans les
zones rurales isolées tient aujourd’hui du casse‐tête pour les municipalités, qui choisissent souvent de faire appel à des étrangers, comme Joana, Omar ou Noémi. Eux seuls sont prêts à accepter des emplois où "il n’y a pas de concurrence" mais qui impliquent de se dévouer corps et âme, jour et nuit, à ses patients.

Pourtant ces praticiens, qui ont tout quitté pour exercer en France, peinent à se construire une clientèle au sein d’une population parfois méfiante et ne sont pas forcément bien perçus par le reste de la profession. S’ils ont envie de rester "pour ne pas laisser les gens en rade", ils s’interrogent sur l’accès aux soins dans les campagnes françaises.

Entrée libre

Dans le cadre du Festival Migrant’Scène, en partenariat avec la Cimade et le Train Cinéma.

Par 04 75 80 13 00 (info @ patrimoinearmenien.org)