Archives communales

Adhérents

valence Romans Agglo Montrigaud Saint-Christophe-et-le-Laris Miribel Saint-Bonnet-de-Valclérieux Crépol Montmiral Saint-Laurent-d'Onay Saint-Michel-sur-Savasse Le Chalon Geyssans Parnans Peyrins Châtillon-Saint-Jean Triors Clérieux Saint-Bardoux Génissieux Romans-sur-Isère Eymeux La Baume-d'Hostun Mours-Saint-Eusèbe Saint-Paul-lès-Romans Hostun Granges-les-Beaumont Jaillans Beauregard-Baret Bourg-de-Péage Chatuzange-le-Goubet : adhérent au service commun des archives Châteauneuf-sur-Isère : adhérent au service commun des archives Rochefort-Samson Alixan Marches Saint-Marcel-lès-Valence : adhérent au service commun des archives Bourg-lès-Valence Bésayes Charpey Barbières Montélier : adhérent au service commun des archives Valence : adhérent au service commun des archives Saint-Vincent-la-Commanderie Chabeuil : adhérent au service commun des archives Chateaudouble Peyrus Malissard : adhérent au service commun des archives Beaumont-lès-Valence : adhérent au service commun des archives Portes-lès-Valence : adhérent au service commun des archives Montéléger Montvendre Barcelonne Combovin Étoile-sur-Rhône Beauvallon Montmeyran La Baume-Cornillane : adhérent au service commun des archives Upie : adhérent au service commun des archives Ourches Communes

Les archives communales sont formées des versements des services communaux et d’établissements publics liés à la commune. Elles sont complétées par des fonds d’origine privée intéressant l’histoire et le patrimoine communaux.

Outils indispensables au fonctionnement de l’administration, les archives communales permettent aux citoyens de faire valoir leurs droits et constituent la mémoire des communes et de leurs habitants. La conservation pérenne et la communication au public de ces archives constituent une obligation légale pour les communes.

Un cadre de classement, établi en 1926, distingue, au sein des fonds de chaque commune :

  • Les archives publiques
    • Fonds anciens (antérieurs à 1790)
    • Fonds modernes (1790-1983)
    • Fonds contemporains (versements reçus depuis 1983)
  • Les fonds entrés par voie extraordinaire
    • Dépôts d’établissements publics liés à la commune (hôpital, bureau d’aide sociale, écoles…)
    • Fonds d’origine privée (dons, legs ou dépôts de particuliers, familles, associations, entreprises…).
  • Les fonds iconographiques et audiovisuels